Devenir famille d'accueil

Ne ne disposant pas de structure pour accueillir les chats abandonnés, les familles d'accueil sont notre seul moyen de pouvoir sortir un chat de la rue, et ainsi le mettre au plus vite en sécurité en attendant qu'il trouve une famille définitive. Ainsi, en acceptant d'accueillir un petit malheureux chez vous, vous participez à son sauvetage et lui donnez une chance de rêver d'une nouvelle vie.

Sans familles d'accueil, nous ne pourrons pas accueillir de chats.

chat119.gif

 

Être famille d'accueil, c'est héberger à votre domicile durant une période indéterminée, pouvant aller de quelques jours à quelques mois (voir plus) un chat sans famille, lui offrir la chaleur d'un foyer, s'en occuper, le nourrir, le soigner si besoin, et lui donner des tonnes d'amour en attendant de trouver sa future famille d'adoption. Bref, s'en occuper comme s'il était votre, mais sans s'engager comme dans le cas d'une adoption.

 

Les chats reccueillis ne sont pas toujours dans un état physique ou psychologique optimal. Ils ont souvent souffert de la faim, des bagarres avec les autres chats, n'ont pas toujours été bien perçu par les personnes... Leur passé avant la rue est souvent inconnu et parfois difficile (chat battu, etc...). Ils ont peut-être été accidentés, ont peut-être des maladies provisoires ou chroniques, ou ils ont peut-être juste une certaine peur de l'humain. Un travail de mise en confiance et/ou des soins peuvent être alors nécessaires. Ce n'est pas toujours facile au premier abord, mais avec de l'amour, de la patience et de bons soins, lorsqu'un chat craintif vient vers vous, ou lorsqu'un chat malade est enfin guéri ou stabilisé, c'est un bonheur sans nom.

Et c'est un plus grand bonheur lorsque le chat qu'on a aidé à sortir de la galère et qu'on a choyé pour lui faire oublier ses malheurs trouve enfin une famille définitive.

La durée d'accueil peut varier. Cependant, les chats positifs n'étant pas aussi sollicités que les autres chats, l'accueil peut durer plusieurs mois. Il faut donc se préparer au fait que l'accueil sera de longue durée.

Si la famille d'accueil ne peut plus garder le chat, elle doit en informer l'association suffisamment à l'avance afin que nous puissions avoir le temps de trouver une nouvelle famille d'accueil.

Même si l'idéal est un accueil longue durée et jusqu'à adoption du chat, les accueils sur une période plus courte sont aussi d'une grande aide lorsqu'il faut agir dans l'urgence ou en cas de dépannage (départ en vacances d'une FA, attente de transfert dans une autre FA, etc...).

004-1.gif

Être famille d'accueil est un engagement qui ne doit pas être pris à la légère. L'accueillant a la responsabilité du chat et, pour son bien-être et sa sécurité, certaines règles doivent être respectées.

Le chat ne doit surtout pas sortir, au risque de se perdre, de faire de mauvaises rencontres, chopper un virus, se faire écraser... Faire attention aux portes et fenêtres ouvertes, balcons,...

Il faut pouvoir le porter chez le vétérinaire en cas d'urgence, ou pour les soins de base (vaccins, stérilisation, etc...).

Le chat doit également être isolé de façon provisoire ou constante de vos propres animaux, afin de limiter les risques de transmission de maladies dans un sens ou dans l'autre, de permettre une acclimatation en douceur, en cas de régime alimentaire spécial, etc...

La famille d'accueil doit accepter les visites d'adoptants potentiels (en fonction de ses propres disponibilités bien sûr).

 

Nous ne savons pas toujours comment un chat à accueillir s'entend avec les autres animaux. Et les chats abandonnés arrivent rarement déjà à jour des vaccins, traités contre les parasites, etc... Aussi, si vous n'avez pas d'autres animaux, c'est très bien. Si vous avez d'autres chats, il serait souhaitable qu'ils soient vaccinés, stérilisés et testés au minimum, afin de pouvoir protéger autant vos propres chats que celui que vous accueillerez, et de pouvoir vous confier un chat en adéquation avec le statut sérologique de vos propres animaux s'ils sont amenés à être en contact par la suite.

Le chat placé en accueil reste la propriété de l'association. Aucune adoption ne peut se faire sans le consentement de celle-ci.

Bien sûr, la famille d'accueil peut donner son avis sur le choix des adoptants car, après tout, c'est elle qui connait le mieux le chat accueilli. Elle peut également participer activement à la recherche d'adoptants.

Et si elle désire adopter son petit protégé,... nous serons ravis d'en discuter!

gif-dessin-anime-65.gif

Les frais vétérinaires sont pris en charge par l'association.

 

Nous recherchons en priorité des familles d'accueil à Toulouse (31) ou proches environs.

 

 

Vous avez du temps, de l'espace et de l'amour à apporter à un ou plusieurs chats positifs, mais vous n'avez pas les finances nécessaires pour en adopter un?

Vous voulez aider un ou plusieurs chats positifs à démarrer une nouvelle vie?

Vous êtes tenté par l'adoption d'un positif mais vous avez encore des doutes, et un accueil pourrait vous permettre de vous faire une idée précise?

N'hésitez pas!

chat_039.gif

Postuler pour être famille d'accueil

Vous désirez être famille d'accueil? Afin de pouvoir étudier votre candidature, merci de remplir le questionnaire suivant : questionnaire FA.

Ce questionnaire n'est pas fait pour vous juger, mais pour pouvoir vérifier dans un premier temps que vos conditions d'accueil sont compatibles avec l'accueil d'un chat positif, ainsi que pour pouvoir, si votre candidature est acceptée, vous proposer des chats compatibles avec vos conditions pour éviter au maximum les éventuels problèmes. Merci donc d'y répondre le plus honnêtement possible.

Pas besoin d'attendre une urgence pour se proposer! Même si nous n'avons pas de SOS, vous pouvez vous lancer! Ainsi, nous saurons que nous avons une solution de côté et nous pourront agir plus rapidement.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site